Olala les fraises d'Espagne

Publié le


ELLE FAIT PEUR...



CATASTROPHE ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE?

Pourquoi je pourrai pas manger des fraises en hiver d'abord hein? Si j'en ai envie, qu'est-ce que ça peut bien faire??

Et bien je me suis posé la question et voici la réponse:

Mi-juin, la France a importé 90 000 tonnes de fraises d'Espagne...



1500 km en camion & 10 tonnes en moyenne par véhicule = 16 000 par an (juste pour la France)



6000 hectares pour cette "agriculture", une centaine empiète déjà en toute illégalité (tolérée) sur le parc national de Doñana en Andalousie (ça c'est juste une des plus fabuleuses réserves d'oiseaux, migrateurs et nicheurs d'Europe faisant partie du patrimoine mondial et je connaissais même pas!!!)


Bien que vivaces et donc productifs plusieurs années, les fraisiers sont détruits chaque année (ah beh c'est con ça...).
Encore mieux; pour donner des fraises hors saison, les plants produits in vitro sont
placés en plein été dans des frigos qui simulent l'hiver, pour avancer leur production! (ah là c'est carrément très con!!!)

On continue?...

A l'automne, la terre est "nettoyée" et stérilisée! La microfaune: détruite. Et avec quoi? Du bromure de méthyl et de la chloropicrine.. c'est quoi ce truc?

Composé de chlore et d’ammoniaque c'est aussi un poison : il bloque les alvéoles pulmonaires en entraînant de violentes douleurs. Il a longtemps servi de gaz de combat et a été utilisé pour la dernière fois par Ali Hassan Al-Madjid dit Ali le Chimique, au Kurdistan, contre les Chiites et contre les Iraniens pour le régime de Saddam Hussein, ce qui lui a valu l’année dernière une condamnation à la peine de mort.





La plupart des producteurs de fraises andalouses emploient une main d'oeuvre marocaine, des saisonniers ou des sans‐papiers sous‐payés et logés dans des conditions précaires et insalubres, (de l'esclavagisme en sorte, ils sont exploités et jetés à la fin de la saison). Pour se réchauffer le soir ils doivent brûler les résidus des serres en plastique recouvrant les fraisiers au coeur de l'hiver.


Les plants poussent sur un plastique noir et reçoivent une irrigation qui transporte des engrais, des pesticides et des fongicides (j'veux même pas savoir...)

Les cultures sont alimentées en eau par des forages dont la moitié ont été installés de façon illégale. 50 % de forages illegaux qui épuisent les marais. Ce qui transforme cette région en savane sèche et donc exode des oiseaux migrateurs et disparition des derniers lynx pardel (j'ai lu qu'il en restait un vingtaine...va savoir..), leur seule nourriture, les lapins, étant en voie de disparition....

Non mais sérieux, vous imaginiez un jour tuer des lynx avec des fraises?????!!!!!! 

2 000 hectares de forêt ont été rasés
pour faire place aux fraisiers... ça fait combien de terrains de foot ça??


La saison termine début juin. Les 5'000 tonnes de plastique sont soit emportées par le vent, soit enfouies n'importe où, soit brûlées sur place. Et les ouvriers agricoles sont priés de retourner chez eux ou de s'exiler ailleurs en Espagne....

Cet été je profite des bonnes fraises, mais en regardant l'étiquette avant d'acheter (et pas que pour fraises d'ailleurs).
Je suis contente d'avoir appris quelque chose et j'espère que tout ne sera pas oublié une fois venu l'hiver...



Publié dans Bionat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rÂ! 25/06/2009 10:33

Tes illustrations sont vraiment extras!!!

n@! 29/06/2009 12:15


MERCI GRAND MAÎTRE RÂ!!!


Lutine 24/06/2009 11:12

Et ben !!Merci pour cet interessant article !!Moi je mange les fraises de mon jardinet !

Floria 24/06/2009 10:57

Merci pour ces explications, c'est bon les fraises mais je préfére les faire moi même dans un jardin.

Koulou 24/06/2009 08:39

Malheureusement, je crois que c'est précisément l'objectif du système d'économie libérale dans lequel on vit: nous mettre en pilotage automatique pour que nous consommions sans réfléchir... Sûr qu'il est bien foutu ce film. Il m'a bien plu. bises

Koulou 24/06/2009 00:35

oui, j'étais au courant, je n'achète que les fraise de production loclale. Elles arrivent un peu plus tard mais sont moins polluantes, et, ce qui ne gâte rien, ont plus de goût.

n@! 24/06/2009 08:05


Mais toi Koulou tu n'as pas attendu de voir "Home" en 2009 pour te poser des questions
Mieux vaut tard que jamais on dira et peut-être qu'il y aura d'autres "cerveaux éteints" comme moi qui se rendront compte qu'ils
étaient en pilotage automatique...